Merci Thierry

Le jour de mon arrivée sur la place Stan’, j’ai eu le droit à une version revue et corrigée par Thierry d’une classique de Monsieur Montand: “La Bicyclette“. Je vous laisse fredonner les paroles ci-dessous… à bicyclette…

Als ich auf dem Stanislas Platz in Nancy angekommen bin, habe ich eingut Überraschung gehabt. Meiner Onkel, Thierry, hatte eine Coverversion von einem französichen Klassiker: “La Bicyclette” von Yves Montand. Ich teile jetzt mit ihnen so können Sie auch dieses Lied singen…à bicyclette…

The day when I finished my tour on the stanislas square, I was very happy to see again my family and they give this joy back. My oncle made a special surprise by writing an adaptation of the famous french classic song. “La Bicyclette” from Yves Montand. You can find bellow the lyrics if you too wish to sing it… à bicyclette…

Quand tu partais de bon matin
Quand tu partais sur les chemins
A bicyclette
Sur la route quelques bons copains
Y avait Tristan, y avait Fabien
Y avait Lenoïc et puis Damien,
Et puis Mayak

Tu se sentais pousser des ailes
Entre Israel et Dardanelles
A bicyclette.
Sur les petits chemins de terre
Tu as parfois vécu l’enfer
Pour ne pas mettre pied à terre
Sauf pour une bière…
Faut dire qu’ils y mettaient du cœur
C’était des gros chiens en fureur
Ils étaient sept …
Depuis que tu as mis les bouts
Que ton g’nou a tenu l’ coup
Tu es vraiment dans ton assiette
A bicyclette.

Il t’a fallu toute une année
Pour l’ tour de Méditerranée
A bicyclette.
Bientôt tu approches la frontière
Finis les chemins de terre
Et voilà une nouvelle galère
C’est une glaciaire !
C’est ainsi forcé et contraint
Qu’il fallait monter dans le train…
Ta bicyclette…
Passé l’an, tu reviens content
Le cœur un peu vague pourtant
De ne pas r’partir à perpète
A bicyclette

Et il faudra penser demain
A remiser aux oubliettes
Ta bicyclette…
Mais ton tour, c’était super chouette
Tu te souviendras de cette fête
Quand tu iras sur les chemins
A pétrolette !!!

About bachy54

“For my part, I travel not to go anywhere, but to go. I travel for travel’s sake. The great affair is to move.” – Robert Louis Stevenson
This entry was posted in bilan, music and tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s